topblog Ivoire blogs

22/06/2009

Koz disparaît et Comium est là

La marque Koz a disparu on ne la verra plus dans le paysage de la téléphonie en Côte d’Ivoire.  Comium a décidé d’exercer sous sa propre marque « comme partout dans le monde » a dit un de ses responsables en Côte d’Ivoire pour expliquer ce changement. Dans les faits, après avoir exercer quelque temps sous la marque Koz, Comium a décidé de faire ce qu’on appelle communément un re-launch ou nouveau lancement. Techniquement ce genre d’opération est réservé pour les situations délicates : produit en fin de cycle commercial, session acquisition ou après une catastrophe communicationnelle du genre scandale etc.

Mais dans le cas qui nous intéresse il n’est nullement question officiellement de  situation difficile.  Koz est sur le marché il y a a peine deux ans. Il n’y pas eu de faillite ou rachat. Et la marque n’a pas été mêlée à un scandale. Pourquoi donc avoir choisi cette solution extrême ?

Certainement que les équipes ont estimé que c’était le moindre mal. Nous pouvons donc logiquement supposer que Koz était plus qu’un désastre commercial  car si c’était le cas la solution aurait été de redynamiser les ventes et les stratégies commerciales.

Peut être se sont il rendu compte que le slogan et la marque ne passaient du tout au niveau de leur cible ?

C’est justement pour éviter ce genre de situation qu’il est bon d’effectuer des études pré test qui ne son pas seulement marketing et commerciales. Mais qui visent à déceler les associations négatives que la cible potentielle pourrait faire ou la représentation que le public se fait. Dans un marché concurrentiel comme celui de la téléphonie en Côte d’Ivoire certaines hésitations peuvent se payer cash.

Bonne  chance à l’équipe de Comium pour ce challenge qui pourrait constituer un cas d’école s’il réussit.